Je Suis….

Je Suis….

1546285_10203217484372342_5488261401442280315_n

L’émotion est intacte, mais la colère est grandissante.

Moi la première, je partage les différents « JE SUIS » devenu symbole de réponse aux actes de terrorisme aveugle, à croire que celui qui n’a pas eu ce privilège est mis au placard.

Depuis la quasi-universalité de ces mots brandissant nos peines, nos soutiens avec un bémol, j’ai bien constaté que « JE SUIS INSTAMBUL » par exemple n’a pas fleuri, et de fait, tout comme ANKARA. Pas de « spécial attentat » non juste quelques minutes, parfois secondes, dans les journaux télévisés.
Ce n’est pas mon propos en ce jour, mais un rappel qui s’impose à moi, il y a toujours une échelle de « souffrance, de victimes surtout ».

Je parcours tant et tant de statuts, de textes, d’articles, qui disent avec brio et clarté ce que je ressens, que j’aurais pu partager simplement pour afficher mon adhésion totale.
Non, aujourd’hui je choisis, mes mots, mes phrases pas si brillantes, mes ressentis, mon besoin de « crier » (et D.sait que littéralement cela m’est difficile physiquement me reste la plume).

Oui, CRIER ! HURLER ! Même ! Quand j’entends les politiques se pressant devant les micros, tous tranquillement protégés, NOUS SOMMES EN GUERRE !

Mais heu comment dire, être en guerre, c’est donc non-pas déployer les millions d’euros pour calmer le jeu aux frontières, ce n’est pas décorer des dirigeants puants de despotisme, ce n’est pas non plus augmenter les niveaux d’alerte (bien que nécessaires), ces militaires rassurants et bienveillants devant nos lieux de cultes, arpentant la rue, se protégeant sous les portes cochères lors de pluies diluviennes, ces militaires ont signé pour FAIRE LA GUERRE !

Et putain que je n’aime dire cela mais parfois pas de choix, il faut AGIR, cesser de PARLER et comme j’aimerais que l’âme de MADAME GOLDA MEIR, pour ne citer qu’elle, se soit réinventé dans l’un de nos dirigeants (droite ou gauche aujourd’hui on s’en fout) !

Aussi pour clore ce bref coup de crayon à ma façon, je citerai :

« JE PREFERE VOS CONDAMNATIONS A VOS CONDOLEANCES.- GOLDA MEIR »

« JE SUIS MARTINE »

© 2016 ET POURTANT JE SOURIS

Une réaction au sujet de « Je Suis…. »

  1. Les grands mechants loups contre les Bisounours qui vivent dans lalaland …. ca devient ridicule , non : Pathetique ! Bientot les bisounours vont vivre dans hallah land , auront -ils le droit de dessiner des coeurs et de s’embrasser devant la camera . Ha non j’oubliais…plus de cameras non plus !
    On se reveille…Nicholas et Pimprenelle? ou on se rendort…

Un J'aime c'est agréable, mais vous lire sera un réel plaisir ..Merci

%d blogueurs aiment cette page :