Antalgique Délire

Antalgique Délire

Set of punctuation signs, firework

J’ai toujours aimé la ponctuation, jusqu’à parfois l’indigestion.

Les points de suspension … où des possibles se dessinent…toujours par trois selon le Petit Robert mais moi je les veux par dizaines.

Ah !!! Les points d’exclamation qui à eux seuls expriment ma joie ou ma colère, qui crient quand je suis muette.

Mes questions en forme d’arabesques se parent d’un terrible point d’interrogation.

Ouvrez les guillemets, « je rêve d’une dictée à l’ancienne ».

Fermez les guillemets et ouvrons vite une parenthèse (une discrète, une qui se chuchote, une coquette).

Soulignons ce délire délicieux avec deux points à l’endroit.et finissons en beauté au Point virgule devenu lieu incontournable des humoristes.

Point de final quand on délire….

© 2016 ET POURTANT JE SOURIS

Une réaction au sujet de « Antalgique Délire »

Un J'aime c'est agréable, mais vous lire sera un réel plaisir ..Merci

%d blogueurs aiment cette page :