Chronique D’Une Nuit Ordinaire

Chronique D’Une Nuit Ordinaire


Bouquin achevé
Paupières qui piquent
Prémices d’un sommeil réparateur
Extinction des feux

Seulement voilà tout n’est pas si simple, quand les yeux fermés cherche désespérément le repos de l’esprit, commence alors un rituel des plus farfelus

Une pensée souriante, une odeur de peau oubliée
Un souvenir d’enfance
Troublé par un rappel à l’ordre d’un agenda administratif,
Un autre pour me souvenir ne pas oublier d’appeler Untel
Merde ! j’ai oublié de recharger mon téléphone
Retourner dans les bonnes pensées

EH OH !!
Ne poussez pas derrière
Les pensées aux couleurs et aux humeurs variées se bousculent encore bien trop
Encore les idées noires qui veulent passer devant les pensées positives ou
Les prévisions de sourires, toujours là celles-là à mettre mon cerveau en pagaille.

Calmez-vous ! Un peu s’il vous plaît
J’ai dit pas ce soir les idées sombres !
Pas ce soir
Pas encore !
Je suis lasse de vos tourments qui me font serrer la mâchoire.
Si lasse

Puiser dans cette pagaille une aide, un repos d’un cerveau en effervescence

Voila c’est cela !
Souffler
Respirer doucement,
Relâcher un peu ces mâchoires et,
Laisser venir à moi les souvenirs heureux, les pensées souriantes, apaisantes.

Et enfin dormir…

© 2017 ET POURTANT JE SOURIS

2 réactions au sujet de « Chronique D’Une Nuit Ordinaire »

Un J'aime c'est agréable, mais vous lire sera un réel plaisir ..Merci

%d blogueurs aiment cette page :