Et pourtant je suis là

Et pourtant je suis là

Rattling 9 (83)

Qu’importe le temps
Les mots et les silences
Les confidences et les absences

Qu’importe le temps
Mais jamais je n’oublie
Comme je vous sais amis

En lettre bleues
Bel invisible
En lettres rouges
En poésie moderne et dansante
Prophète des temps modernes
Sage, entre les sages
Telle l’étoile faite de poussière
Etrangers des frontières
Mais frères et soeurs
Par nos cœurs
Par vos âmes bavardes

Je suis là
Je suis « las »
Et par-delà les écrits
Les non-dits
Les interdits
Quand je m’assoupis
Je rêve de cette autre vie
Je m’enfuis
Je m’enfouis
Dans ce lit refuge
Dans ce lieu déluge

Et pourtant je suis là…
Mais tu ne me vois pas
Emmurée
Enfermée
Serrures verrouillées
Volets fermés
Je me cache de moi
Je suis lâche
Je me noie
Je n’attends qu’une main
Je rêve de lendemains

Et pourtant je suis la…
Mais tu ne me vois pas
Mais tu ne me connais pas

© 2016 ET POURTANT JE SOURIS

3 réactions au sujet de « Et pourtant je suis là »

  1. c’est beau, j’aime, et en même temps ça réveille en moi une nostalgie de temps heureux, le temps des « antichambres » , ce doux temps où nous écrivions comme ça…

Un J'aime c'est agréable, mais vous lire sera un réel plaisir ..Merci

%d blogueurs aiment cette page :